Avancer,  Danse sensitive

Les 8 plus d’un coaching dansé par rapport à danser tout seul chez soi

C’est une question qui m’est venue en écrivant mon article qui t’explique ce qu’est la danse sensitive, puis celui où je t’explique comment t’y mettre chez toi.

Là je me suis dis : « Mais puisque c’est de la danse libre et qu’on peut facilement en faire tout seul chez soi, à quoi ça peut bien servir de se faire accompagne là-dessus ?!« 

En fait, moi je le sais 😉, et c’est ce que je vais t’expliquer en détail ici.

Parce que oui, c’est vraiment top de le faire toute seule chez soi. Mais l’accompagnement, tel que je le propose, apporte un vrai plus – ou en tout cas, n’apporte pas du tout la même chose.

C’est comme la différence entre faire des exercices de dev perso tous seuls dans son coin et se faire accompagner par un coach. Les deux sont intéressants mais ne servent pas à la même chose.

1- Un temps dédié

Alors là, c’est presque évident, être accompagnée te permet d’avoir un temps fixé pour toi – et pour danser – dans ton agenda !

C’est con mais souvent, quand on est chez soi, on a toujours mieux à faire.

C’est d’ailleurs pour ça que j’avais fini par m’inscrire à un cours d’accordéon. Concrètement j’apprenais très bien toute seule mais en dents de scie. Pas de manière très assidue. Idem pour le yoga. Quand je suis toute seule chez moi, je trouve toujours mieux à faire que de faire une séance de yoga. Alors que quand j’ai un cours, bah j’ai la date fixée sur mon agenda et j’y vais.

C’est un bon moyen de se motiver à le faire.

Surtout que l’accompagnante, la prof, la coach nous attends donc on n’a moins envie d’annuler.

2- Pas de prise de tête

Pas la peine de chercher toi-même quelle musique serait la mieux, et comment faire et bla bla bla.

Tu arrives en séance avec ta demande, ce que tu veux expérimenter, et c’est moi qui me charge de tout.

Tu as juste à te laisser porter et vivre le moment présent.

(Bon, il faudra peut-être que tu travailles un minimum sur ta demande quand même 😜)

3- Des propositions différentes

Quand je t’invite à expérimenter toute seule chez toi, tu peux avoir tendance à faire toujours un peu les mêmes mouvements. Voir danser sur les mêmes musiques.

Alors que la variété de mouvements est en fait quasi infinie : des mouvements plus rythmés, plus doux, des danses les yeux ouverts, d’autres les yeux fermés, certaines positions puissantes, notre focus et notre attention que l’on peut mettre à différents endroits, du toucher, etc…

En Biodanza nous avons bien entre 100 et 200 propositions dansées différentes, qui permettent d’aller explorer différents aspects de soi, différents mouvements, différents potentiels.

Ca reste de la danse libre parce que chacun explore le mouvement à sa manière – n’empêche qu’il existe des tonnes de mouvements différents.

Tout seul, c’est quasi impossible de les avoir en idée.

Moi-même quand je danse seule dans mon salon j’ai tendance à alterner entre max 3 et 4 mouvements différents.

L’accompagnement est ainsi l’occasion de te découvrir à travers la danse et à travers des propositions profondes et puissantes.

On peut travailler sur pleins d’axes différents :

Avec ces différentes propositions de mouvements, on est capable d’aller explorer pleins d’axes différents :

  • Vitalité
  • Confiance en soi, détermination
  • Créativité
  • Joie de vivre
  • Sensualité
  • Le toucher (caresses)
  • Affectivité
  • Transcendance
  • Reconnexion à soi, aux autres, au monde

C’est dur d’imaginer des propositions pour aller explorer tout ça tout seul.

D’où l’intérêt de se faire accompagner. Pour ne pas faire n’importe quoi aussi 😉

4- Un processus organique

Sur ce point, je me base vraiment sur la Biodanza.

Je suis un processus, c’est à dire que je n’amène pas n’importe quelle danse n’importe comment.

Il y a un « ordre » à respecter pour t’aider au mieux à ressentir et te reconnecter à toi.

Pour plonger en toi en douceur.

Parce qu’on peut le faire en forçant (plus dur) ou suivre ce processus organique pour y aller naturellement.

En plus, ce processus permet de rééquilibrer tout notre système nerveux (oui, je peux quand même utiliser des grands mots !) ET donc de lâcher plus facilement notre mental. Le processus induit en fait ça naturellement, pas besoin de forcer 🙂

Ca, forcément, tout seul c’est dur de le faire quand on n’a pas la connaissance requise. 😅

5- Un cadre sécurisant, sans jugements

C’est le rôle du coach, mon rôle, de te créer un cadre dans lequel tu vas pouvoir te sentir le plus libre possible pour aller explorer ce qui se passe en toi.

Pour lâcher tous les jugements que tu pourrais avoir sur toi aussi.

C’est vraiment important pour moi dans le cadre de ce coaching dansé que tu te sentes le plus à l’aise possible, le plus en sécurité possible pour profiter pleinement de ce moment.

Sans que ton mental revienne te parasiter.

Ca peut être franchement dur à obtenir toute seule.

Et tu pourras en plus observer que c’est possible d’être soi-même sans être jugée par les autres… parce que je ne te jugerais pas de faire tel ou tel mouement. Même si ce n’est pas celui que je t’avais proposé 😉

Moi je m’en fous ! Ce qui m’importe c’est que tu oses être le plus toi-même possible.

Donc je crée le cadre qu’il te faut pour ça !

Et toutes les personnes qui m’ont accompagnées jusque là m’ont d’ailleurs renvoyées qu’elles se sentaient vraiment en sécurité et libre d’explorer. Ca me fait grave plaisir ! 😍

6- Plus dans le présent

Je ne sais pas toi mais quand je danse toute seule je peux avoir une fâcheuse tendance à penser à pleins d’autres choses en même temps. Bah oui vu que je suis chez moi et que je vois tout ce que j’aurais à faire, à ce qui s’est passé avant, à ce que je vais manger le soir, etc…

Dès que quelqu’un d’autre est présent (même en visio) j’ai beaucoup moins tendance à me barrer comme ça.

Je suis beaucoup plus présente à ce qui se passe et donc aussi à moi-même.

Même si par exemple je suis stressée par la présence de l’autre (ce que j’ai vécu pendant longtemps 😅) au moins je suis présente à ce qui est là – dans ce cas là, ma peur. Je ne suis pas perdue dans mes pensées du futur ou du passé.

C’est pour ça que j’aime beaucoup, personnellement, l’accompagnement individuel : tes mécanismes de fuite (ceux qui te font te barrer) sont beaucoup moins puissants.

La présence de quelqu’un d’autre t’aide vraiment à être plus présent – dans l’insatnt déjà et pus à toi.

Plus de présence à soi

C’est un peu moins un avantage de l’accompagnement individuel mais quand même : être présente à soi ALORS qu’il y a quelqu’un d’autre à côté qui potentiellement te regarde, qui est en tout cas dans une relation avec toi, c’est tout un apprentissage !

Et c’est un apprentissage qui peut se faire génialement avec la danse !

Si tu danses avec au minimum une personne.

Parce que, s’entraîner à être soi-même face à l’autre, quand tu es toute seule chez toi, là c’est plus dur 😉😅

Donc l’un des avantages d’un accompagnement en danse sensitive c’est justement que tu peux travailler ce point et t’entraîner à être de plus en plus soi-même face à l’autre, ici ta coach. 😉

En plus, comme tu es dans un cadre sécurisé, tu sais que ça va bien se passer.

Donc tu vas pouvoir pousser l’exploration encore plus loin 😃

7- Le kiff de danser avec quelqu’un

Dans la continuité de la précédente 🙂

Oui, pour moi c’est un avantage de cet accompagnement : tu ne danse pas tout seul !

D’ailleurs, très honnêtement, si j’ai commencé à proposer des séances de danse sensitive et des coaching dansés c’est parce que je sentais que j’avais envie de dansé mais toute seule… ça n’avait pas la même saveur.

Pour moi c’est beaucoup plus kiffant de danser avec quelqu’un d’autre, même par écran interposé et même si on est chacune dans notre danse finalement.

N’empêche qu’on est ensemble et j’aime bien mieux 😃

8- 🎵 Aller plus haut 🎶 ! (plus en profondeur 😉)

Je le mets en (quasi)dernier, ce qui est un peu con… et en même temps, je trouve que c’est grâce à tous les points précédents (le cadre, des propositions variées, le présence de quelqu’un d’autre, etc…) que l’on va pouvoir aller plus en profondeur dans le ressenti.

Plus en profondeur dans la connexion avec soi.

Et finalement, c’est ça le but de l’accompagnement : aller explorer des zones de toi, des mécanismes, des zones d’ombres et des zones de lumière auxquelles tu n’avais pas accès jusque là.

9- Mise en mot et coaching

Le dernier point que je veux t’apporter, et là c’est un plus du coaching dansé, c’est qu’après la danse proprement dite, nous accueillons ensemble tes prises de conscience. Nous pouvons même aller les travailler en coaching pur et les explorer pour aller débloquer l’énergie.

Le fait de partager peut aussi te permettre d’ancrer vraiment ce que tu as ressenti – plutôt que ça ne reste qu’un ressenti. Ca te permet de vraiment le conscientiser, et de pouvoir ainsi reprendre du pouvoir dessus si besoin.

Et puis en fait, on peut aussi démarrer par du coaching, pour aller explorer ensemble de quoi tu as vraiment besoin. Ce qui me permet ensuite de choisir les propositions de danses les plus adaptées pour toi.

Et on en revient au point n°2 et n°7… 😁

Bref, danse + coaching, coaching + danse = cocktail de transformation détonante 🧨🎆

Bon, au final je me demande si je ne t’ai pas plutôt expliqué les mécanismes de transformation que j’utilise dans mon accompagnement plutôt que vraiment à quoi il sert… 🤔😂

Désolée si le titre ne décrit peut-être pas exactement ce dont j’ai parlé du coup.

Je trouve ça quand même super intéressant – et je n’arrive pas à trouver un autre titre, donc ça va rester comme ça 🤣

Et si tu veux savoir POURQUOI te faire accompagner via la danse et à quoi ça peut te servir dans ta vie, je t’en parle plus dans cet article.

Tiens, dis moi quel est le (ou les) mécanismes qui te parle le plus ? Celui qui t’attire le plus et que tu sens que tu en aurais vraiment besoin ? (Pour moi, mes numéros 1 sont clairement la présence de l’autre – mécanisme 7 et 6 quoi 😉)

Si cet article t'as plu, partage le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *