Multipotentialité,  Prendre soin de soi

Éloge du tricot, pour calmer un mental qui turbine à 1000 à l’heure !

Quand j’ai découvert que j’étais multipotentialiste, j’ai été ravie. Je me suis donc autorisée à penser à tout ce que je voulais faire et laisser libre court à toutes mes idées. Sauf que… Je me suis assez vite heurtée au problème suivant : je n’arrivais plus à m’arrêter de réfléchir ! Mon mental turbinait sans arrêt et, au bout d’un moment, c’est extrêmement fatiguant et usant. Et je suis sûre que tu peux aussi rencontrer ce problème ! 😉 (Et d’ailleurs, je réfléchissais déjà beaucoup avant en fait 😂)

J’ai donc cherché plusieurs moyens pour le calmer et arrêter de réfléchir pendant un moment. J’ai essayé la marche par exemple, mais moi, marcher ça ne m’empêche pas de réfléchir en même temps ! 😊😂

Stop, là j’en peux plus !

Et à force de chercher je me suis rappelée ce que m’avait dit ma mère quand j’étais plus jeune : que le tricot avait des vertus calmantes et méditative. (Il faut savoir ici que j’ai beaucoup tricoté étant jeune). Je me suis donc dis que c’était l’occasion de vérifier 😉 !

Voici mes conclusion dans ce petit article sympa.

Et j’en profite pour participer au carnaval d’articles organisé par Astrid du blog Partage ton Burn Out sur le thème “Ces pratiques qui vous font du bien”. C’est un blog qui partage des idées d’activités pour se faire du bien et comment rebondir après un burn out et je vous conseille d’aller lire cet article qui présente la Biodanza ! Je suis moi-même prof de Biodanza et je vous assure que c’est une super pratique (et vous en apprendrez beaucoup plus dessus dans son article 😉).

*Je ne prétends pas du tout qu’il n’y a que le tricot qui peut calmer le mental. C’est bien sûr à chacun de trouver ce qui lui convient. Et en même temps je me disais que ça pouvait être bien de te partager cette expérience, peut-être que tu (re)découvriras une pratique top ! 😄👍

Le tricot, ça marche ?

Je vais commencer directement en répondant à cette question !

Oui, le tricot ça marche super bien pour moi pour calmer mon mental !

Le fait de tricoter ça me mets dans mon corps et en même temps, je ne réfléchis plus. Je suis juste présente.

Et ça, c’est vraiment cool pour les moments où je suis vraiment trop dans le mental. Du coup, quand je sens que je commence à être en “surchauffe” 😉 ou que je n’arrive plus à me détendre vraiment (sans réfléchir donc), je m’assois dans mon canapé et je prends mon tricot ! 😄👍

Je trouve qu’à la fois ça me permet de ne “rien” faire (dans le sens ne pas bouger, ne rien faire de spécial) tout en étant quand même occupée à faire quelque chose. C’est bizarre comme phrase mais je ne sais pas comment exprimer exactement l’idée. 😉😂

Pour tout te dire, à un moment, je n’arrivais même plus à me détendre en regardant des films/séries sur l’ordi. Je regardais mon téléphone en même temps, je prenais des notes sur autre chose, je me levais, … Alors que maintenant, le fait de tricoter m’aide vraiment à rester assise et me relaxer, à profiter des films que je regarde. Ça me sors de cet état de fébrilité que je pouvais vivre sans arrêt avant.

Donc c’est franchement top pour ralentir le rythme, calmer le mental et se reposer.

Je mets cette image pour l’idée qu’elle représente, parce que en vrai, faire ça, moi ça ne m’aide pas à me détendre vraiment ! 😂

Même si je n’y connais rien ?

Est-ce que ça peut marcher pour tout le monde ?!

Alors bien sûr, le tricot moi je maîtrise, je me considère même comme une experte dans ce domaine. Du coup, ça ne me demande pas de concentration ou de réflexion particulière. Je le fais vraiment sans réfléchir.

Je pense que si tu débute, ça va forcément te demander de la concentration au départ. Mais si tu te contente de viser de tricoter des écharpes par exemple, c’est très simple et toujours le même point. Donc, une fois que tu maîtrise ce point, tu peux rapidement relâcher ta concentration et être plus cool ! (Et c’est franchement assez rapide de maîtriser les 2 points de base !)

D’ailleurs si ton but c’est vraiment de relâcher ton mental, prends un truc comme ça, simple à faire !

Moi j’ai fais 2 écharpes pour mes enfants et c’était très cool ! Là je débute un pull pour moi et ça me demande un peu plus d’attention, parce qu’à un moment je vais devoir faire les emmanchures, le col. Du coup c’est un peu moins relaxant. (Même si j’ai de la longueur à tricoter avant d’en arriver là, ça reste un petit stress en arrière plan)

Donc si tu veux t’y mettre réfléchis bien à ton objectif et ce que tu veux atteindre. Et là où tu en es.

Pourquoi ça marche ?

Ça c’est la question que je me pose depuis que j’ai observé que ça marchait et honnêtement, … je ne sais pas vraiment ! 😂😂

Moi ce qui me plait c’est ce que je t’ai dit :

  • C’est très simple et une fois que tu maîtrise le point de base c’est toujours la même chose. C’est répétitif. Et donc ça ne demande pas de concentration particulière.
  • Ça occupe mes mains, ce qui fait que je ne suis pas tentée d’aller voir des trucs sur mon téléphone par exemple.
  • J’ai une bonne raison de rester assise “sans rien faire d’autre”.

Maintenant, est-ce que le tricot a des vertus méditatives comme me l’avait dit ma mère, je n’en sais rien. J’ai très peu fait de méditation, j’ai toujours eu du mal à en faire parce que rester assise sans rien faire, sans bouger, c’est très difficile pour moi et justement ça ne m’aide pas à calmer mon mental. Même avec de la musique.

Alors que là, en faisant ce simple geste de tricoter, ça marche.

Et pourquoi je ne pense pas à autre chose pendant que je tricote alors que quand je marche si ? Je ne sais pas. Mais après avoir testé je constate que c’est la cas donc tant mieux ! Et c’est ce que je te conseille de faire aussi 😄👍. Teste et observe si ça fonctionne bien pour toi.

Bonus 😃

Et en bonus, ce qui est génial avec le tricot, c’est que tu crées quelque chose en faisant ça. A la fin tu as une écharpe, un bonnet, un pull. Et ça, c’est top non ?

Surtout que tu peux en profiter pour te créer un modèle unique et original que tu ne trouveras jamais en magasin. Et aussi avec des matières précises que tu aimes, par exemple la laine mérinos, l’angora, le mohair, le cachemire…

Et tu peux aussi en profiter pour tricoter pour tes proches, pour faire des cadeaux d’anniversaire, de Noël…

Bref, tout bénéf. 😃👍🤩

Mes créations

Allez, pour le plaisir, je te partage ce que j’ai déjà tricoté jusque là et mon coin tricot sur le canapé 😉

Les 2 écharpes (la rose et la jaune/rouge) ne sont pas terminées parce qu’il me reste à rentrer les fils, mais ça c’est la partie que j’aime le moins parce que justement il faut être concentrée et réfléchir ! 😂 C’est aussi la partie où je traîne sur les pulls. 🤗😊

Conclusion : cherches ce qui te convient !

En conclusion, le tricot est vraiment le moyen génial que j’ai trouvé pour m’accorder des pauses avec mon mental et vraiment me reposer pendant un moment. (tout en me faisant un super pull pour cet hiver, 2 belles écharpes pour mes enfants et un sous-pull pour mon mari 😉😄💖💎)

Maintenant, j’ai pu constater que depuis que je me pose cette question :

Comment je peux me détendre en calmant mon mental qui turbine à 1000 à l’heure ?

j’ai découvert le tricot et aussi d’autres maintenant, comme jouer de la musique, chanter…

Donc, en conclusion de cet article, je t’invite à te poser cette question et à tester différentes choses jusqu’à trouver ce qui te conviendra à toi.

Et si tu veux, pour commencer, tu peux déjà tester le tricot. Mais bien sûr, il faut essayer pour voir si toi, ça te plaît !

Dis moi en commentaire ce que tu fais toi pour calmer ton mental qui turbine sans arrêt ! Tu as testé quoi ? Qu’est-ce qui marche pour toi ?

Et le tricot, tu connais ? Tu en penses quoi ? 😉

A bientôt 🧚‍♀️💖

Si cet article t'as plu, partage le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Marie Kléber

    Moi j’ai trouvé quelque chose qui ressemble, la broderie, le point de croix. Et oui moi aussi j’ai le mental en effervescence!! Et il n’y a que ça qui l’apaise. Quand je brode, je ne pense à rien. C’est aussi un moment de pause, chose que je n’arrive pas à faire souvent – m’arrêter.
    Et puis en effet ça permet de faire de jolies choses pour soi, pour les autres. C’est encore mieux!

    • Sarah Gascoin

      En effet, ça ressemble beaucoup !
      C’est vrai que ce n’est pas facile de calmer ce mental, on a déjà de la chance d’avoir trouver une activité qui nous permet de le faire. 😉
      Merci pour ton retour d’expérience ! 💛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvre gratuitement si tu es multipotentialiste ou non et reçois avec le Guide du multipotentialiste débutant !