Me connaître/m'accepter

Comment améliorer l’image que j’ai de moi-même ? – Le cahier de réussites

Pour être plus heureux, c’est important d’avoir confiance en soi. Mais par dessus tout, c’est important de sentir qu’on a de la valeur ! C’est à dire avoir de l’estime pour nous-mêmes. Et c’est en changeant l’image qu’on a de nous, que ça va marcher ! En passant de la croyance que “je ne suis bonne à rien” à la croyance que “je vaux quelque chose ; en fait, je gère dans pleins de domaines” !! Je pense qu’on en a tous plus ou moins besoin 😉. Du coup je te partage dans cet article une technique pour améliorer ton image de toi et renforcer ton estime : le cahier de réussites. Suis moi pour en savoir plus ! 😄

Petite histoire sympa pour commencer 😉

Il y a 2 jours j’ai eu un échange avec ma sœur par sms.

On échange régulièrement sur nos projets (professionnels surtout) respectifs. Je sais donc qu’elle est assez paniquée par pleins de choses, avec pleins de croyances limitantes (exemple : “ça me fout grave les boules tellement je ne me sens pas capable” !)et moi aussi d’ailleurs !!!

Pour en revenir à cet échange sms, il m’a fait prendre conscience de à quel point on peut être focalisé sur ce qui ne va pas dans notre vie, ou ce qui nous bloque. Là c’était elle qui me partageait toutes les peurs qu’elle avait, concernant une super décision qu’elle a prise !

Et je trouve super dommage qu’elle soit restée plus focalisée sur le fait d’avoir peur et d’être “terrifiée” que sur le fait d’avoir oser faire quelque chose que peu de personne osent faire finalement !

C’est ce qui m’a donné envie d’écrire cet article aujourd’hui. (En fait j’y pensais depuis un moment mais c’était l’occasion) 😄

*Dédicace spéciale pour toi Ju, parce que je n’ai pas pensé te dire que je trouvais absolument génial ce que tu as décidé de faire ce jour là !! Bravo à toi, je t’admire, je suis inspirée et j’espère que tu iras loin. ❤❤❤ (et peut-être que cet exercice va te servir, on ne sait jamais 😉😁)*

Et moi alors ?

Parce que là, je te parle de ma sœur, mais je suis totalement pareille ! Je préfère tellement parler de mes peurs et de mes blocages que d’accepter que j’arrive à faire des actions de dingue. Franchement, quand les autres me le renvoit : que c’est dingue ce que j’ai fait, je me dis “oui, mais…

  • mais d’autres personnes y arrivent mieux que moi
  • en fait ce n’était pas si difficile
  • peut-être mais ça aurait franchement pu être mieux
  • et puis il me reste encore ça et ça à faire et ça me fout les boules
  • et cet autre truc là, je n’ai pas réussi
  • etc, etc…

Pour tout te dire, pendant longtemps (et même encore maintenant), j’ai trouvé ça assez banal d’avoir construit moi-même ma maison, toute seule avec mon mari !! Et j’étais mal à l’aise, je ne comprenais pas pourquoi, quand les gens à qui je le disais étaient épatés, enthousiastes, impressionnés et me disaient que “Waouh, c’est génial” ! 😳

C’est là qu’on voit qu’on a un problème : quand même, trouver banal d’avoir construit sa maison alors qu’on n’est pas du métier….. pfff 😒

Donc, maintenant que je vois ça, je fais quoi ???

Passer à l’action !

Ce que j’ai admiré par dessus tout dans cet échange avec ma sœur, c’est que malgré ses peurs, elle a quand même décidé de passer à l’action !

Et c’est ça qui est inspirant, non ?! Dis moi toi, est-ce que tu admires ceux qui arrivent à faire des trucs sans trop réfléchir, sans trop se fouler ? Ou plutôt ceux pour qui tu sais que c’était difficile et qui ont réussi à agir quand même ?

Pour moi, c’est beaucoup plus inspirant les gens qui osent agir alors qu’ils avaient peur au départ.

Se focaliser sur ce que j’ai fais !

Maintenant, le problème que j’ai pu te montrer au début, c’est que nous avons pris l’habitude de nous focaliser uniquement sur ce qui ne va pas. Elle, moi, et sûrement toi.

Alors, oui, elle a très peur mais putain, elle a quand même pris la décision d’y aller ! Et ça c’est génial et ça mérite d’être vu et célébré non ? (je suis revenue sur ma sœur pour l’exemple – au cas où tu te poserais la question 😄).

Parce que, si on regarde seulement ce qu’on n’a pas réussi à faire, forcément on est facilement convaincu qu’on n’est qu’une merde, qu’on ne vaut rien, qu’on n’est pas capable, etc… Et on entretient nous-même nos croyances limitantes ! C’est con ! Alors même qu’on vient de prendre une décision pour changer notre vie.

Stop à ces conneries ! Maintenant ça suffit !!

Le cahier de réussites

Et voilà comment j’en arrive à te proposer un exercice pour rééquilibrer tout ça !

Oui, parce que le but n’est pas de faire comme si je n’avais pas peur, aucun blocages, etc… Le but c’est de rééquilibrer la perception (erronée) qu’on a de nous-mêmes :

  • oui, il y a des choses que je n’ai pas fait et je suis paniquée !
  • oui, j’ai réussi à faire pleins de trucs et je gère dans pleins de domaines !
Oui, c’est peut-être tout petit et très loin là-bas, mais je l’ai fait ! Et j’ai le droit d’apprécier et de me féliciter, et de me concentrer (focaliser) uniquement là-dessus pendant un moment ! Merde alors 😜😁

Parce que la réalité c’est ça : j’ai autant réussi à faire des choses que j’en ai raté. Je suis aussi douée que nulle. Sauf que si je regarde uniquement les endroits où je suis nulle, bah…. je finis par croire que je suis nulle en général !

Concrètement :

Je vais noter dans un cahier de réussites, mes 3 réussites du jour. Et je le fais tous les soirs !

Ça peut aller de : j’ai fait la vaisselle (youhou !! 😂) à j’ai réussi à parler à la personne que j’ai envie d’aborder depuis des mois. Il ne s’agit pas ici de hiérarchiser ses réussites : une “petite” vaut autant qu’une “grande” ! (D’ailleurs il n’y a ni petite ni grande, si moi j’estime que c’est une réussite, c’en est une, point !)

La comparaison n’a pas sa place non plus ! Merde ! Si pour moi c’est une réussite d’avoir fait la vaisselle, eh bien c’en est une et je peux être fière de moi de l’avoir fait. Pas la peine de me fouetter en me disant que si j’étais “quelqu’un de bien” je la ferais facilement. Ça, c’est une croyance de merde ! (Et c’est un exemple vécu que je te partage là, tu t’en doute 😉😂)

Je profite de cet exemple, tiens, pour aborder autre chose avec toi :

Ça va résister !

Les premiers jours (peut-être même semaines), tu va sûrement observer qu’à peine tu as noté une réussite dans ton cahier, aussitôt tu as une petite voix intérieur qui vient te dire “oui, mais….” ! (oui mais cet autre truc là, tu ne l’as pas fait ; oui mais tu n’as pas été au bout ; oui mais ça aurait pu être mieux ; …)

Ça, ce sont tes croyances que tu es nulle qui remontent et qui luttent pour ne pas disparaître. C’est normal ! Laisse les parler, continue à noter tes réussites et te focaliser dessus en te disant : “Bravo, super, j’ai réussi à faire ça dans ma journée“. Au fur et à mesure ces voix vont diminuer jusqu’à s’éteindre. Mais pour en arriver là, il faut persévérer ; et oui au début, se forcer à remettre son focus sur ses réussites.

C’est un vrai entraînement, mais le jeu en vaut la chandelle !
Après tout, y a-t-il quelque chose de mieux au monde que de croire sincèrement que je suis bon.ne à quelque chose et que j’ai de la valeur ?!

Donc c’est parti : FOCUS sur tes RÉUSSITES !!

Au bout d’un moment, tu pourras même noter + de 3 réussites par jour ! 😄

Là, je te dis de commencer avec 3, parce qu’au début c’est assez difficile d’en trouver déjà 3 😂. Eh oui, on est bien atteint quand même. Mais si tu en as plus, c’est top ! Tu peux bien sûr noter directement toutes celles qui te reviennent, ça n’en renforcera que plus ta nouvelle croyance que tu vaux quelque chose. Et augmentera d’autant plus ton estime de toi 😉

Et tu verras qu’au bout d’un moment tu les verras en direct, au moment où tu les fait. 😄😃

Exemple perso

Ici j’ai envie de te partager un bout de mon histoire (encore 😉) :

Mes enfants ne vont pas à l’école, nous avons choisit avec Olivier (mon mari) de faire de l’instruction en famille (IEF). Pour cela nous avons aussi décidé que ce serait Olivier qui travaillerait et que moi je resterais à la maison m’occuper des enfants. Voilà pour le décor !

“Je ne fais rien”

Ce qui se passe, c’est que mes enfants étant encore jeunes (5 et 3 ans), ils seraient donc en maternelles. Et, à cet âge, il n’y a pas vraiment de programme scolaire, pas de contrôle en tout cas de la part de l’Education Nationale chez nous, du coup j’ai choisi de les laisser évoluer et apprendre librement. Je ne fais pas de “cours”. J’ai aussi fait ce choix parce que ça m’arrange, je n’ai pas envie de me concentrer sur mes enfants toute la journée, et ne faire que m’occuper d’eux. Mais cela a(vait) pour conséquences que :

  • j’ai l’impression de ne rien faire avec mes enfants (je me sens coupable vis à vis d’eux)
  • quand Olivier rentre de son boulot et me demande ce que j’ai fais, ….. je ne sais pas quoi lui dire, j’ai l’impression de n’avoir rien fait (je me sens coupable vis à vis de lui qui travaille – et je me sens nulle aussi)
  • je me mets la pression pour faire “quelque chose” – mais comme je ne sais pas quoi et que je suis coincée dans mes peurs et mes culpabilités, je ne fais rien de plus… et je me sens encore plus nulle et coupable
  • j’ai l’impression de devoir quelque chose aux autres, et que ce que moi j’aimerais faire c’est nul (et ce n’est “rien” pour les autres… et donc pour moi)

Bon, tu as constaté que j’ai très souvent l’impression de ne rien faire !!! 😉😄😂😂

Quand j’ai commencé à regarder ce que je faisais

Alors quand j’ai commencé à noter (mentalement) mes réussites de la journée, j’ai eu beaucoup de mal ! Et j’avais sans cesse cette petite voix dont je t’ai parlé qui me disait “oui, peut-être tu as fait ça, mais regarde, ça tu ne l’as pas fait” !! 😳😂 Oui, elle est bien chiante celle-là !!

Ce qui est bien, c’est que j’ai ressenti avec le temps que cette croyance (que je ne fais “rien” et que je suis nulle) s’estompait. De regarder ce que j’avais fait m’a aidé à augmenter mon estime de moi et ma confiance que je peux faire des choses. Ça m’a rendue fière de moi ! Bah oui, j’ai le droit d’être fière d’avoir fait la vaisselle 😜😁 !

Yes, je gère !!!
Ce que ça donne tout ça…

Cependant, tu as pu constater que j’ai écrit mes croyances au présent. C’est parce que, malgré le focus que je mets sur mes réussites, mes croyances limitantes sont toujours en partie là. Parce que je n’ai jamais non plus vraiment pris le temps de faire cet exercice par écrit. Booouuuuh !!! 😉😂 Hey, personne n’est parfait 😉 – moi je suis même “parfaitement imparfaite” !! 😂😂

C’est pour cela que je te partage cet exercice sur le blog aujourd’hui :

  1. Pour t’aider à voir en quoi tu es génial et que tu fais déjà pleins de choses bien dans ta vie !
  2. Pour pratiquer moi aussi cet exercice plus en profondeur et faire sauter définitivement mes croyances limitantes
  3. Avancer sur mon chemin de m’accepter de plus en plus telle que je suis, sans chercher à me changer
  4. Pour me trouver géniale ! (Et que tu te trouve génial aussi 😉 – oui, je l’ai déjà dit !)
  5. Pour diffuser le message qu’on est déjà très bien comme on est et que parfois on court dans tous les sens pour chercher un truc qui finalement est déjà là ! (Ça, j’y reviendrais dans d’autres articles prochainement)

Des conseils supplémentaires pour améliorer l’expérience :

Bon, je pense qu’à ce stade tu as bien compris l’intérêt de tenir un cahier de réussites et si ça te parle, je t’invite vraiment à le faire !

Je termine en te donnant 2 autres pistes, pour profiter au mieux et tirer le maximum de bénéfices de cet exercice.

1. Prends un BEAU cahier (= qui te plait, à TOI !)

Ça, ça peut paraître futile. J’ai une petite voix intérieure qui me dit que ça l’est – parce que j’ai du mal à accepter encore cette partie de moi qui aime les belles choses (parce que je me dis que ça ne sert à rien ! Bon, passons là-dessus pour le moment!)

En fait là je parle d’expérience. Parce que j’ai testé pour mes dernières formations de prendre mes notes et de faire les exercices dans des cahiers que JE trouvais beaux ! J’insiste sur le JE parce que je suis sûre que les cahiers qui me plaisent à moi, ne sont pas forcément ceux qui te plaisent à toi.

Et donc, utiliser un beau cahier, qui me remplit de joie rien que de le regarder, me donne plus envie de faire les exercices. J’utilise aussi des beaux crayons et je suis heureuse de voir ce cahier, de savoir que j’ai mis de la valeur sur ces exercices qui vont m’aider à changer mon regard sur moi-même.

Je mets de la valeur sur moi, sur ce qui est important pour moi

C’est la deuxième chose que m’a apportée le fait d’acheter un beau cahier (qui était donc plus cher qu’un simple cahier brouillon – vois beaucoup plus cher) : je me dis que je mets de la valeur sur ces formations, sur ces exercices, sur le fait de changer ma vie et la façon dont je me perçois. Ça me montre/prouve mon engagement à changer et mon envie. Je suis prête à investir un peu plus d’argent pour mon bonheur, parce que c’est vraiment important pour moi !

Donc j’ai actuellement 4/5 beau cahiers correspondant à mes différentes formations des 2 dernières années. Et quand je les revois maintenant, ils me font toujours autant plaisir. Et j’ai plaisir à les rouvrir de temps en temps pour relire ce que j’y ai écrit.

Les voilà ! 😍😍

Pour moi, acheter un cahier que je trouve beau, qui m’ouvre le cœur de plaisir quand je le regarde, et me dire rien qu’en le regardant que oui, je mérite d’avoir une si belle chose, ça a déjà été mon premier pas pour changer le regard que je me porte !

Et puis bien sûr, pour en revenir à ce qui nous intéresse, ça me donne vraiment beaucoup plus envie de faire mes exercices, d’y prendre des notes, etc… !

Et voilà ceux que je me suis achetés pour noter toutes mes réflexions et faire tous les exercices du défi que je me suis lancée via ce blog ! 😉
J’adore, ils son trop beaux !!! 😍😍😍

Donc je t’encourage vivement à essayer, au moins une fois. De t’acheter le cahier qui te plait vraiment même s’il coûte 20€ ! (ma mère m’a toujours dit que j’avais des goût de “luxe” 😂😂 – et maintenant je commence à les assumer doucement ! 😉😄). Et de voir ce que ça te fait.

2. Prends le temps de ressentir

Ça, je me suis rendu compte que je n’en avais pas encore vraiment parlé jusqu’à maintenant, donc je vais terminer là-dessus !

Parce que c’est super de noter toutes tes réussites du jour, et de le faire chaque jour. Mais ce sera encore mieux si, en plus de juste les noter, tu prends quelques secondes/minutes (ce qui est confort pour toi) pour ressentir que “oui, j’ai réussi à faire ça” !

Et sentir ce que ça te fait, intérieurement, de voir que tu as réussi à le faire.

Tu fais ça à chaque nouvelle réussite que tu notes. Et tu observe ce que ça te fait au fur et à mesure.

Ça va te permettre d’intégrer ta nouvelle croyance plus vite et surtout de l’ancrer corporellement. Sinon le risque ce’st que ça reste mental mais que ça ne change jamais vraiment tes croyances qui elles sont ancrées dans ton corps.

1 seconde pour commencer c’est déjà super bien ! Mieux vaut le faire très peu de temps mais bien le ressentir que le faire plus longtemps mais laisser son esprit vagabonder ou se laisser envahir par autre chose.

Nous sommes en apprentissage là, un apprentissage pour nous aimer de plus en plus tels que nous sommes, donc le but ce n’est pas de viser ce qui serait le “mieux” tout en le faisant mal ! Le but, c’est de faire ce qui est bon pour nous et de nous féliciter pour ça !

Moi j’ai essayé de viser l'”idéal” de le ressentir pendant au moins 30 secondes et finalement je préfère largement le faire pendant 1 seul petite seconde mais le ressentir intensément pendant cette seconde – que je suis fière de moi d’avoir réussi et que je vaux quelque chose – plutôt que de me fouetter parce que je n’arrive pas à le ressentir pendant plus longtemps !

Commençons dès maintenant à nous traiter avec plus de douceur. Ça ne nous fera pas de mal ! 😄

On s’arrête là ! 🎆

Et voilà, nous sommes arrivés à la fin !

Vas-tu t’acheter un cahier et y noter toutes tes réussites quotidiennes ? (ou pour commencer, sur un cahier que tu as déjà 😉 ?) Est-ce que tu penses que cet exercice pourrait t’aider dans ta vie, à plus t’aimer et avancer dans tes projets peut-être ? Ou pour autre chose ?

Est-ce que tu as déjà essayé et qu’est-ce que ça t’as apporté ?

Dis moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse d’avoir ton avis et ton retour d’expérience !

Mon défi

Moi en tout cas, je le mets en application dès ce soir dans le cadre de mon défi (présentation ici et mise à jour ici 😉) et pendant toute la semaine. (En fait j’ai déjà commencé !). Je te partagerais donc pendant cette durée, toutes mes réussites du jour, des plus petites au plus grandes. Sur Instagram et Facebook. Si ça te dis, n’hésite pas à me partager les tiennes en même temps ! 😄👍💪 ça peut être stimulant pour se lancer !

Et je viendrais faire un bilan de ce que m’a apportée cette semaine, à la fin de cette article.

Bonne semaine à toi !

Et n’oublie pas que tu fais déjà pleins de choses qui sont absolument géniales tous les jours !!! Penses à les regarder et à les apprécier 😉❤❤❤

Et je m’offre plein d’amour et je t’en offre plein aussi !
Tiens,
c’est cadeau parce que tu le mérite !
Si cet article t'as plu, partage le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvre gratuitement si tu es multipotentialiste ou non et reçois en bonus le Guide du multipotentialiste débutant !